Directrice Artistique

Directrice artistique et fondatrice de WKcollective , la carrière de Wanjiru Kamuyu s’étend sur plus de dix ans au cours desquels elle a dansé et chorégraphié tant pour la scène que pour la télévision. Elle commence sa formation dans son pays d’origine, le Kenya et poursuit ses études en danse aux Etats-Unis à l’ Alvin Ailey American Dance Center, l’ American Dance Festival et chez Philadanco. A la Temple University, elle obtient un Masters of Fine Arts en Chorégraphie,  Interprétation et Pédagogie.

Entre New York et Paris, en tournée aux États-Unis et internationalement, elle a travaillé avec des chorégraphes de la danse contemporaine comme Bill T. JONES (spectacle de Broadway FELA ! Royal National Theater et Sadlers Wells, Londres, Holland Festival, l’Al Hirschefeld Theater, Broadway New York…, 2010-21012), Jawole Willa Jo ZOLLAR (cie Urban Bush Women, 2000-2006), Molissa FENLEY (2003-2009), Dean MOSS (2004), Irène TASSEMBEDO (2014), Robyn ORLIN (2017/20), Emmanuel EGGERMONT (2018/19), Nathalie PUBELLIER (2016/18), Stefanie BATTEN BLAND (danse film, Bus stop, 2009), BARTABAS (METAMORPHOSIS, Nuit de Chine / Saut Hermès au Grand Palais, 2013)… ; les metteurs en scène Jérôme SAVARY (À la recherche de Joséphine, 2006/07 au Théâtre National de l’Opéra-Comique et 4 ans en tournée internationaux) et Julie TAYMOR (spectacle de Broadway, Le Roi Lion, Théâtre Mogador, Paris, 2007-2010), le réalisateur Christian FAURE (Fais danser la poussière, TV F2, 2010) et, graphiste, photographe et directeur artistique publicitaire Jean-Paul GOUDE (exposition Goudemalion: Jean-Paul Goude une retrospective à la Musée des Arts Décoratifs, 2011).

En tant que chorégraphe, elle a reçu des commandes par le New WORLD Theatre (Projet des femmes réfugiées de la Somalie, 2006, USA), par Euroculture (projet pour 65 jeunes artistes de 7 pays Européens et 11 refugies de Soudain, Syrie, Libye et Afghanistan ; 2017, France), par le metteur en scène burkinabé Hassane Kassi KOUYATE (Maître Harold, 2007, Paris), par les départements de danse de différentes universités aux Etats Unis (Mills College, Stephens College, Wayne State University et University of Michigan) et la compagnie de danse théâtre Inkboat (USA, 2015). Son travail chorégraphique pour le metteur en scène français Jérôme SAVARY (À la recherche de Joséphine, 2006, Paris et des tournées internationaux ; a notamment été encensé par une critique du FIGARO).  Les œuvres de sa propre compagnie, WKcollective (fondée en 2009) ont aussi été présentées aux États Unis, notamment en particulier dans le cadre de festivals à New York, en Europe (Irlande et France) et en Afrique (Burkina Faso, Afrique du Sud, Rwanda, Mozambique). Elle a aussi fait partie dans un résidence de création au Firkin Crane Theater (Blank Canvas Residency, 2014), Cork, Irlande et en 2015 un résidence de production à Mills College, Californie, USA pour son nouveau solo, At the moment of encounter. Son solo Spiral a aussi reçu un résidence de production au Firkin Crane Theater, Cork, Irlande (2014). Ses chorégraphies ont reçu des critiques du New York Times, du Broadway Dance World et The Copperfoot Award (2012), prix de l’Université de Wayne State à Detroit, USA, pour sa création, when paradise shatters at its seams then what? En tant que assistant chorégraphe / regard extérieur elle a fait parti aux projets des chorégraphes Nathan TRICE / RITUALS (Their speech is silver, Their silence is gold, 10 danseurs, USA, 2013) ; Bintou DEMBELE / Cie Rualité (Z.H. 6 danseurs, Paris, 2014) et conteuse/danseuse Nathalie LA BOUCHER (Le Chevauchée du Gange, solo, Paris, 2014).

Elle s’engage dans des actions éducatives également en Europe, aux États-Unis, et en Afrique. Elle fait des résidences de formations dans les départements de danse des différentes universités nord-américaines telles que telles que Stanford University, University of the Arts, Alvin Ailey American Dance Center/Fordham BFA program,  Towson University, Temple University, Virginia Commonwealth University… Par ailleurs, elle fait de workshops pour les amateurs et les enfants pour l’Espace 1789, Paris ; Manoeuvres, Grenoble ; Lincoln Center Institute, New York ; l’US State Department Bureau African Regional Services, Paris ; Lefika Arts Therapy Center (Johannesburg, Afrique du Sud) et Nyumbani Center (Nairobi, Kenya), pour les compagnies de danse professionnels (Cie Moving Into Dance et Dance Forum, Johannesburg, Afrique du Sud; Cie National Song and Dance Company, Maputo, Mozambique; EANT Festival, Kigali, Rwanda; Cie Gaara, Nairobi, Kenya ; Cie Urban Bush Women, New York), pour l’entrainement de danseurs professionnels à Paris (Studio Harmonic, Micadanse et Ménagerie de Verre). Elle fait partie du corps enseignant principal du programme Dance in Paris de l’University of South Florida.